[Throwback Thursday] Once Upon a Time

Bonjour !

Throwback Thursday, derrière ce terme se cache un rendez-vous hebdomadaire (chaque jeudi, figurez-vous), organisé par BettieRose Books. Chaque semaine, un thème est associé et le principe est de parler d’une lecture en rapport avec ce thème.
S’il s’agit cette semaine de ma première participation à ce rendez-vous, il n’est pas prévu de le faire régulièrement, c’est simplement que le thème de cette semaine m’a inspiré et j’ai donc eu envie de vous parler d’une lecture un peu particulière.

Lire la suite

Publicités

Fraking birthday

Pardon d’avance, j’arrive en essayant de me remettre de la grosse claque que je me suis pris dans la gueule. Hier, le 27 décembre, était mon anniversaire. Je n’ai jamais aimé ce jour, ça m’a toujours agacé d’augmenter d’un le nombre d’années passées sur Terre ; la dimension temporelle a toujours reçu mon aversion car incontrôlable, contrairement aux dimensions spatiales.

Désormais, ce jour qui m’agaçait est devenu ce jour qui m’attriste. Le jour de mon anniversaire, en plus d’ajouter un an à mon décompte personnel, est le jour où l’on se rappellera la mort de Carrie Fisher. Le plus dramatique étant que je ne connais quasiment rien de l’oeuvre de Carrie Fisher, je sais bien entendu qu’elle a joué Leia dans les films Star Wars (on peut dire que je suis bien placé pour le savoir), elle a eu son caméo dans Fanboys (tout comme Billy Dee Williams), je l’ai également vu dans When Harry met Sally. En dehors de ces trois incarnations, je ne sais rien sur elle.
Le personnage de Leia a tellement sublimé l’actrice réelle que c’est plus la perte de Leia plutôt que celle de Carrie que je ressens. Et c’est affreux à réaliser.

Depuis hier soir, je découvre des pans de la vie de Carrie Fisher que je n’imaginais pas. Et pourtant.
Pourtant quand j’étais très jeune et que j’ai découvert les films Star Wars, j’ai instinctivement compris que les héros pouvaient être des hommes ou des femmes sans que cela n’influe sur quoi que ce soit, tout ça parce que Leia mais surtout parce que Carrie Fisher.

Leia continuera à vivre indéfiniment car dans mes livres elle ne meurt pas (les auteurs avaient comme consigne première de ne pas tuer le big three Han-Leia-Luke). Carrie Fisher désormais ne vit plus et même si ce que je garderai de sa vie ne constitue qu’une toute petite partie, l’ouverture d’esprit qu’elle m’a donné lors de mon enfance la rendra à jamais mémorable.

J’ai commencé l’année avec le départ de mon guide, je la termine avec la mort de mon héroïne. J’aurais beaucoup de choses à dire mais ce n’est pas le moment et je n’y arrive visiblement pas de toute façon. Je vais donc juste aller sécher mes larmes et tenter de sortir de mon état apathique, même si je risque d’être inconsolable pour un bon moment.

 

[TAG] Music shuffle

Bonjour !

Mes critiques de livres ayant le succès qu’elles méritent (après tout, j’y écris n’importe quoi, y compris que personne ne les lit), revenons aujourd’hui sur quelque chose de plus fédérateur : le tag (à ne pas faire suivre d’un « ueule », sauf dans le cas de critiques littéraires inintéressantes donc). Pour cette fois, il s’agit d’un tag musical pour lequel j’ai été doublement désigné (à force de mettre 6 mois pour y répondre, forcément j’ai le temps de me les reprendre), par Le Roy et par le Brocoli de Merlin.
Même si je fais souvent mon Gandalf l’Aigri qui n’aime rien, je dois reconnaître toutefois qu’il est amusant de répondre à ces tags alors merci pour cette opportunité (et puis vu le dernier tag, je me suis vengé en bonne et due forme).

Les règles dudit tag sont assez simples :

  • Ouvrez votre application de lecture de musique préférée,
  • Mettez-la en mode « Lecture aléatoire »,
  • Citez les quinze premières chansons de cette sélection.

J’ai donc sorti mon vieil iPod (tellement vieux qu’il refuse de donner son âge) pour le mettre en lecture aléatoire et voir les chansons sélectionnées. Si vous voyez le même groupe pour toutes les chansons, c’est parce mes playlists sont comme ça. J’ai souvent tendance à écouter en boucle une chanson unique ou un album et mes playlists contiennent simplement une sélection d’albums du même artiste. Je change de playlists quand j’ai une envie de changement, c’est-à-dire au bout de quelques années, sachant que j’ai 5 ou 6 playlists.
Pour ma playlist du moment (qui est là depuis fin 2015), ce sont les albums de Genesis période Peter Gabriel. C’est donc parti pour la sélection aléatoire sur cette playlist.

Lire la suite

Catalyst, James Luceno

catalyst

Auteur : James Luceno

Titre en VO : Catalyst

(Traduction française prévue pour 2017.)

Résumé de l’éditeur :
« War is tearing the galaxy apart. For years the Republic and the Separatists have battled across the stars, each building more and more deadly technology in an attempt to win the war. As a member of Chancellor Palpatine’s top secret Death Star project, Orson Krennic is determined to develop a superweapon before their enemies can. And an old friend of Krennic’s, the brilliant scientist Galen Erso, could be the key.

Galen’s energy-focused research has captured the attention of both Krennic and his foes, making the scientist a crucial pawn in the galactic conflict. But after Krennic rescues Galen, his wife, Lyra, and their young daughter, Jyn, from Separatist kidnappers, the Erso family is deeply in Krennic’s debt. Krennic then offers Galen an extraordinary opportunity: to continue his scientific studies with every resource put utterly at his disposal. While Galen and Lyra believe that his energy research will be used purely in altruistic ways, Krennic has other plans that will finally make the Death Star a reality. Trapped in their benefactor’s tightening grasp, the Ersos must untangle Krennic’s web of deception to save themselves and the galaxy itself. »

Lire la suite

British tag

Hello there!

In honour of this british tag, today I’ll talk british. (Well, alright, I’ll talk british most days but not on the blog so there it is.)

This tag was assigned to me by Le Tanuki. I couldn’t express how grateful I am for this opportunity because speaking in british (yes, british, not english) about all that I love in the british culture is how I could envision my life for a very long time. But do not fear (not much, at least) because I tried as possible to keep myself from writing an essay on several thousands of pages. This tag is pretty short (for my standards).

Without further ado, let’s get to the tag!

Lire la suite

Mon avis sur le nouvel Univers Étendu de Star Wars (version Disney) – part 3/3 : réflexions personnelles et conclusion

Bonjour !

Ca y est, cette fois je boucle pour de bon mon analyse de l’Univers Étendu Star Wars.

Comme d’habitude, on va commencer par le récapitulatif de tout ce que j’ai pondu sur ce sujet qui me tient tant à coeur.

  • L’introduction de cet Univers Étendu le présentait dans les grandes lignes, notamment comment il avait évolué depuis la sortie au cinéma du premier Star Wars.
  • Une première partie sur l’univers Legends (l’ancien UE avant que Disney ne décide qu’il n’était plus canon) explorait les œuvres ayant pour cadre l’époque des films de la trilogie originale et tout ce qui suivait dans la chronologie, notamment les grands cycles NJO-LotF-FotJ.
  • La deuxième partie sur cet univers Legends s’aventurait parmi les publications autour des films de la prélogie et tout ce qui précédait dans la chronologie.

Pour ce qui concerne le nouveau canon :

Et maintenant, place aux réflexions que j’ai pu avoir suite à ces lectures et surtout la conclusion que je tire de la mise en place de ce nouvel UE.

Lire la suite

Mon avis sur le nouvel Univers Étendu de Star Wars (version Disney) – part 2/3 : les comics

Bonjour !

Au programme du jour, la deuxième partie consacrée au nouvel Univers Étendu Star Wars, dans sa version Disney.

Avant de démarrer, l’habituel récapitulatif des articles sur le sujet.

  • L’introduction de cet Univers Étendu le présentait dans les grandes lignes, notamment comment il avait évolué depuis la sortie au cinéma du premier Star Wars.
  • Une première partie sur l’univers Legends (l’ancien UE avant que Disney ne décide qu’il n’était plus canon) explorait les œuvres ayant pour cadre l’époque des films de la trilogie originale et tout ce qui suivait dans la chronologie, notamment les grands cycles NJO-LotF-FotJ.
  • La deuxième partie sur cet univers Legends s’aventurait parmi les publications autour des films de la prélogie et tout ce qui précédait dans la chronologie.

Et le rappel des autres articles sur ce nouvel UE :

  • La première partie pour présenter les romans.
  • La dernière partie présentant mes réflexions suite aux parutions de ce nouveau canon et la conclusion générale de cette trilogie d’articles.

Concernant les romans, j’avais pu exprimer combien ce nouvel UE était malheureusement une grosse déception à mes yeux. Il est temps désormais de voir ce qu’il en est du côté des comics.

Lire la suite