Mon avis sur le nouvel Univers Étendu de Star Wars (version Disney) – part 3/3 : réflexions personnelles et conclusion

Bonjour !

Ca y est, cette fois je boucle pour de bon mon analyse de l’Univers Étendu Star Wars.

Comme d’habitude, on va commencer par le récapitulatif de tout ce que j’ai pondu sur ce sujet qui me tient tant à coeur.

  • L’introduction de cet Univers Étendu le présentait dans les grandes lignes, notamment comment il avait évolué depuis la sortie au cinéma du premier Star Wars.
  • Une première partie sur l’univers Legends (l’ancien UE avant que Disney ne décide qu’il n’était plus canon) explorait les œuvres ayant pour cadre l’époque des films de la trilogie originale et tout ce qui suivait dans la chronologie, notamment les grands cycles NJO-LotF-FotJ.
  • La deuxième partie sur cet univers Legends s’aventurait parmi les publications autour des films de la prélogie et tout ce qui précédait dans la chronologie.

Pour ce qui concerne le nouveau canon :

Et maintenant, place aux réflexions que j’ai pu avoir suite à ces lectures et surtout la conclusion que je tire de la mise en place de ce nouvel UE.

Le nouvel UE : faire du neuf avec du vieux

Après l’état des lieux concernant les romans et les comics que j’ai évoqués sur les deux précédents articles, ce nouvel Univers Étendu est donc loin de me plaire. La plupart des oeuvres sont au mieux médiocres et les quelques réussites ne sont pas non plus des incontournables. Il n’y a ici rien que j’irai recommander comme je peux continuer à le faire pour certaines oeuvres de l’ancien canon.

Le plus inquiétant pour moi est que je commence à perdre mon enthousiaste concernant les récits de cet univers. Bien sûr, mon grand amour pour l’ancien canon est en partie responsable de cet état de fait, néanmoins même en prenant du recul, j’ai perdu toute excitation concernant les publications Star Wars et pourtant il y a encore quelques temps, j’étais vraiment accro.

D’ailleurs, un détail qui ne trompe pas, il y a deux romans sortis cette année que je n’ai pas lu et que je ne compte pas lire. Pour en parler rapidement, il s’agit de Aftermath Life Debt et Ahsoka. Le premier est la suite du roman Aftermath (que je qualifiais comme plus mauvais roman jamais lu). Le désastre que fut le premier tome avait coupé court à toute envie de ma part de lire celui-ci, d’autant que l’extrait qui avait été diffusé peu avant sa sortie confirmait mes craintes. En plus d’un point de vue personnel, le résumé de ce deuxième tome réécrivait de manière assez drastique certains événements de l’ancien canon (not et je n’étais vraiment pas partisan de cette nouvelle vision (pour rester poli). Sachant que le troisième tome de cette trilogie est toujours prévu pour l’année prochaine, faut pas compter sur moi pour m’y mettre.
L’autre roman, intitulé Ahsoka est un roman « young adult » centré sur le personnage apparu dans Clone Wars et repris sur la série Rebels. Je n’ai jamais aimé ce personnage et vu mes craintes après tous les mauvais romans apparus, j’ai préféré éviter le massacre (et ça me désole de l’avouer).

yoda-episode-5.gif

Je continue en tout cas à garder un œil sur les prochains romans, peut-être me redonneront-ils la foi ou bien peut-être me feront-ils définitivement quitter ce nouvel UE pour me faire devenir un ermite vivant au milieu de l’ancien canon (le seul, le vrai).

Pour parler des prochaines sorties côté romans, Catalyst, écrit par James Luceno et prévu pour le mois prochain fait partie de ma « to be read ». Clairement, si je compte le lire c’est principalement pour le nom de l’auteur, j’ai déjà pu m’étendre plusieurs fois sur les qualités d’écriture de Luceno, d’ailleurs sur ce nouveau canon, le roman qu’il a écrit (Tarkin) est clairement le meilleur.
Catalyst est là pour poser un peu la situation précédant le film Rogue One. J’ai beau être agacé par les teasers de ce film (et pleurer la perte de Bria Tharen chaque fois que j’en entends parler), j’ai encore espoir que le talent de Luceno suffira à me donner un livre que j’apprécierai (même si je sens un peu la redite du roman Death Star de l’ancien canon).

Enfin, le roman à venir qui me donne le plus de crainte est définitivement Thrawn, par Timothy Zahn. Thrawn, le personnage légendaire de l’ancien UE, était apparu dans la première trilogie de cet auteur. La série Rebels, actuellement dans sa troisième saison, ramène ce personnage dans le nouveau canon mais à une période différente. Forcément, vu tout le bien que je pense de ce personnage, j’ai peur du traitement qui sera le sien, à la fois dans la série Rebels et dans ce roman à venir (suivant les impératifs qu’imposera Disney pendant l’écriture du livre).

Le fait d’amener Thrawn dans le nouveau canon est finalement symptomatique de ce nouvel UE. En effet, toutes les oeuvres (aussi bien côté littérature que des films) reprennent les éléments de l’ancien UE et réécrivent les événements déjà racontés dans l’ancien canon. Certains points sont réarrangés mais au final, on sent malgré tout les références à ces anciennes oeuvres. C’est l’un de mes plus gros reproches de l’Episode VII : rien dans ce film n’est nouveau. Ceux qui ne connaissent que les films avaient pointé le récit similaire à l’Episode IV mais là où ce film est une vraie arnaque (pour moi) c’est qu’il reprend de très nombreux points des anciens romans, notamment les fabuleuses séries New Jedi Order – Legacy of the Force – Fate of the Jedi. Tout dans le film (et je veux dire littéralement vraiment tout) est repris de l’ancien canon mais c’est très mal repris.
Le plus frustrant étant bien sûr que cet ancien canon a été jeté (et les oeuvres à venir annulées) justement pour créer ces nouveaux films et laisser de la place pour un nouvel UE alors que finalement le nouveau canon fait la même chose que l’ancien mais moins bien.

Conclusion

Parmi les points surprenants concernant ce nouvel UE, on peut noter que la plupart des histoires ici concernent la période de la trilogie originale. Il n’y a quasiment rien pour illustrer les événements depuis la chute de l’Empire, y compris dans les prochains parutions.
Pour qui voudrait s’intéresser aux nouveaux personnages tels Rey ou Kylo Ren, il n’y a donc pas de contenu et il faut attendre l’Episode VIII. Peut-être est-ce pour garder un maximum de mystère pour les films, même si à mon sens l’un n’empêche pas l’autre (d’autant qu’il y a une très longue période entre les Episode VI et VII). Pour essayer de comparer la situation avec celle lors de la sortie des films de la prélogie, le constat était très différent : de très nombreux romans et encore plus de comics ont accompagné les sorties des trois films pour ajouter encore plus de contexte. M’enfin, les méthodes ont semble-t-il changé, je suis simplement surpris que les nouveaux personnages n’aient rien pour être mis un peu plus en avant.

Ceci est d’autant plus intriguant que ce nouvel UE est créé avant tout pour de jeunes lecteurs, au mieux des « young adults ». En effet, que ce soit pour les romans ou les comics, les oeuvres sont, pour la grande majorité, classées jeunesse ou YA (à de rares exceptions). J’aurais pensé personnellement que ceux qui découvrent Star Wars par les nouveaux films (et qui sont donc a priori ceux à qui se destinent cette nouvelle littérature Star Wars) seraient plutôt intéressés par les nouveaux personnages que les anciens.

D’ailleurs le fait de ne pas être la « cible » de Disney pour ce nouveau Star Wars est probablement la plus grande raison expliquant pourquoi je ne m’y retrouve pas. Il y a des histoires pour les très jeunes qui apprennent tout juste à lire, pour les enfants, les ados et les jeunes adultes, mais il n’y a rien pour les vieux cons dans mon genre.
Je n’ai rien contre les oeuvres jeunesse, il en faut pour tout le monde et après tout, j’ai adoré certaines séries de romans jeunesse de l’ancien canon mais là je ne m’y retrouve pas. En m’interrogeant sur la raison de cette situation, j’ai fini par comprendre qu’un point primordial expliquait la différence entre l’ancien UE et le nouveau : ces nouvelles oeuvres ont quasiment éliminé la réflexion que l’on s’attend à retrouver dans un récitde science fiction. Il s’agit ici quasiment exclusivement d’histoires à suivre au premier degré, sans thème sous-jacent.

Les oeuvres de l’ancien canon permettaient aux lecteurs de réfléchir sur la société actuelle. Des thèmes tels que la politique, la religion (aussi bien pour le fanatisme religieux que sur le bien-fondé des « bonnes religions » comme était présentée celle des Jedi), la tolérance, l’égalité ou le féminisme, entre autres, ont souvent été abordés, de différentes manières. Les romans jeunesse ne faisaient pas exception et ceci me semble assez normal, à mon sens c’est l’un des rôles de la littérature de science fiction (et la raison principale pour laquelle elle m’attire) : prendre du recul sur la société pour mieux comprendre son fonctionnement, et nul besoin d’être adulte pour commencer à se poser des questions. Au contraire, c’est justement si les prochaines générations arrêtent de remettre en question le monde qui les entoure que ça devient dangereux.

Enfin voilà, entre la perte de l’ancien canon et les reproches (plus ou moins importants) à l’encontre de ce nouvel UE, je n’accroche pas à ce nouveau Star Wars. Cet univers que j’ai tellement adulé s’est donc refermé pour moi en avril 2014.
C’est sur cette note que je vais donc reprendre ma lecture du soir : le sixième tome du New Jedi Order (une série de romans dont je ne me lasserai jamais).

yoda.gif

13 réflexions sur “Mon avis sur le nouvel Univers Étendu de Star Wars (version Disney) – part 3/3 : réflexions personnelles et conclusion

  1. LadyButterfly dit :

    C’est toi qui a dit « vieux con », hein!
    Pour moi, Star Wars (et sans faire mon ancêtre^^), ça s’est arrêté il y a longtemps….. J’aime parfois jeter un coup d’oeil sur les comics et autres (la preuve, j’en ai ramené de la médiathèque) mais sinon….. bof….(j’irais voir le VIII, mais just for fun).

  2. Le Roy Dit Nous Voulons dit :

    Rooooh mais tu n’es pas vieux franchement, même si tu parles de finir en ermite et relire certains ouvrages…

    Et tu n’es pas con non plus ! Ahah

  3. Tanuki no Monogatari dit :

    Merci beaucoup pour ces articles super clairs !
    J’avoue que peu de choses mes font envie dans les dernières séries parues.

    Cher et tendre a bien aimé clone wars mais j’ai jamais accroché par exemple 😦

    Bref, je note deux trois trucs mais je vrais surtout attendre la suite des films 😉

    • Lost in Chapter 13 dit :

      Oh mais non, les nouveaux films sont une série de calamités sans nom… Ils ont les mêmes défauts que les romans mais de manière encore plus exacerbée.
      M’enfin bon, c’est aussi à ça que sert le libre arbitre, chacun a le droit d’aimer de la merde. :p
      (Non, faut pas me donner de nouveau tag, je disais ça pour déconner. :p )

      Pour Clone Wars, si tu parles des comics, c’est une bonne référence (et donc j’aime bien ton cher et tendre). J’en avais d’ailleurs parlé dans mon article sur l’ancien UE, partie prélogie (car oui, ça fait partie de l’ancien canon).

      • Tanuki no Monogatari dit :

        Roooh vous dites ça car vous regardez « Réveil de la force » avec vos yeux de fans de la première heure ^^

        J’ai découvert Star Wars assez tard au final et du coup j’ai juste retrouvé les mêmes défauts et qualités que la première trilogie
        C’est d’ailleurs le plus gros point noir pour moi : c’est tout pareil que les 3 anciens films !
        Je m’attendais tellement à pire pour ce petit nouveau xD

        Après, oui ça casse pas trois pattes à un canard et c’est bourré d’incohérences c’est sûr.

        De toute façon Star wars est surtout intéressant pour son univers étendu
        … Si tu lances cher et tendre sur « Star Wars Galaxy » t’es pas couché par exemple 😉

      • Lost in Chapter 13 dit :

        Tout d’abord, tu n’as pas besoin de me vouvoyer, on peut se tutoyer, c’est plus sympa (et ce n’est pas pour dire que t’es lourde). Et attention, je ne dis aucunement que l’Episode VII est nul parce qu’il copie le IV, le principal reproche que je fais au dernier Episode en date, c’est surtout d’être mauvais (enfin médiocre on va dire). Après, c’est pas sur l’Episode IV qu’il copie mais sur l’UE, enfin ce n’est même pas une copie c’est du gros plagiat sans talent. Tout ce qui est dans l’Episode VII (et je parle du point de vue histoire vu que je l’ai découvert par la novélisation, le film je m’en fous) est un élément repris de l’UE mais super mal repris et je veux dire absolument tout, littéralement. Le pire c’est que ce constat semble aussi se porter sur les prochains films : les deux Episodes déjà prévus (avant d’autres encore parce que tant que ça rapporte une montagne de pognon, Disney va continuer à en profiter, exactement comme pour Marvel), Rogue One, le film sur Han Solo et celui sur Boba Fett. Bon là ce n’est pas encore sorti donc c’est plus un sentiment sur ce qui a déjà été dévoilé mais clairement pour qui connait bien la littérature Star Wars d’avant Disney, ça ressemble pas mal à un certain foutage de gueule. Donc ouais ça ajoute de mon amertume à propos de l’Episode VII mais vu le résultat, heureusement qu’ils ont copié sur l’UE (et même s’ils ont super mal copié) parce que sinon, ça n’aurait pas été fameux.
        M’enfin bon, je vais arrêter ma diatribe ici parce que si on essayait de faire cuire un steak sur ma gueule, il serait instantanément carbonisé (même s’il sortait de carbon freezing).

        Bon et ton cher et tendre, il est sur twitter ? Non parce qu’il m’intéresse. Je comprends que tu sois amoureuse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s