Découvrons les œuvres de l’Univers Étendu de Star Wars, première partie

Bienvenue à vous qui êtes en quête de connaissances !
Vous faites une thèse sur l’univers Star Wars ? Super ! Votre belle-mère vous a offert un roman Star Wars et vous voulez savoir s’il y a des connaissances à avoir avant de plonger dedans ? Je suis jaloux, vous avez une belle-mère super cool ! Vous êtes juste curieux ? Tout aussi bien ! Il n’y a que de bonnes raisons de vouloir étendre ses connaissances (bon, des connaissances spécifiquement Star Wars mais des connaissances tout de même) !

Commençons par un petit rappel sur l’Univers Étendu Star Wars : nous avons désormais deux univers distincts, un avant et un après Disney. Ces deux univers ont pour point commun de partager les 6 premiers films. Hormis ce point, ils sont totalement distincts. L’univers d’avant Disney est désormais appelé Legends, celui d’après qui constitue le nouveau canon.
Si vous désirez plus de détails sur l’UE (Univers Étendu), le précédent article le présente dans les grandes lignes.

 

 

Vers le NJO et au-delà !

L’univers Legends (le seul, le vrai) s’est vu être rempli de récits pendant environ 35 ans. Même si toutes les œuvres ne sont pas de grande qualité, sur une si grande période on peut aisément penser que le nombre de livres intéressants est important.

Il peut donc être intimidant pour le néophyte de savoir par où commencer et s’il y a des pré-requis avant de pouvoir commencer à lire les meilleurs livres.
C’est donc pour répondre à ces questions et, je l’espère, vous donner envie de plonger dans l’UE Star Wars que cet article a vu le jour. Bien entendu ici, il s’agit d’une vision personnelle et vos préférences peuvent varier des miennes mais je vais vous présenter ce que j’estime être les meilleurs romans et comics de l’UE.

Vu la quantité de contenu de qualité sur l’UE, j’ai séparé la présentation en plusieurs parties. Cette première partie va s’intéresser aux récits autour de la trilogie originale et tout ce qui se déroule après la fin de l’Episode VI.
Le but ici est de prendre le cycle du New Jedi Order (NJO) en point central car c’est, à mon sens, le meilleur morceau du gâteau. Je vais donc présenter les récits se déroulant avant et dont la plupart vont amener des éléments qui permettent de mieux profiter de la lecture du NJO, puis les récits prenant la suite et permettant de suivre les nouvelles aventures des personnages et leur évolution.

Mon premier conseil est d’ailleurs de ne pas démarrer le NJO directement. Il a beau être merveilleux, il utilise des éléments introduits dans d’autres romans et je pense que découvrir certains des romans précédant le cycle rend la lecture du NJO bien plus appréciable.
Afin de se repérer aisément, je vais précéder les romans d’un signe présentant leur importance en vue du NJO :

  • SW-iconSW-icon : lecture à mon sens obligatoire sous peine de vraiment manquer de connaissances,
  • SW-icon : lecture recommandée, ce n’est pas obligatoire pour bien profiter mais améliore tout de même largement la lecture,
  • S’il n’y a rien, l’oeuvre n’étant pas du tout utilisée par le NJO (ou de manière si faible qu’on ne voit pas réellement la différence).

Si jamais la perspective d’avoir autant de livres à lire vous effraie quelque peu, les œuvres pré-NJO peuvent se lire de manière détachée du reste de l’UE et je les présenterai dans l’optique d’être lues indépendamment du reste. D’ailleurs, la prochaine chronique de cette présentation comportera bien plus de romans autonomes et de duologies/trilogies.

Dernier point avant de commencer à lister les œuvres, j’ai séparé comics et romans. Ces media différents ne se croisent que rarement, ils utilisent des personnages communs par moment mais ne pas lire les comics ne gâche rien de la lecture des romans et inversement. De plus, je n’ai pas lu tous les comics, j’aurais donc moins de recommandations que pour les romans.
Dernier point à savoir, vu qu’ici le NJO est la pièce de résistance, la lecture des comics ne touche aucunement ce cycle du NJO.

 

 

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

 

Commençons par établir la chronologie des films (les 6 donc, les nouveaux films n’étant pas dans cet univers) qui serviront de points de repères.

  • -32 Episode I: The Phantom Menace
  • -21 Episode II: Attack of the Clones
  • -19 Episode III: Revenge of the Sith
  • 0 Episode IV: A New Hope
  • 3 Episode V: Empire Strikes Back
  • 4 Episode VI: Return of the Jedi

Plus précisément, le point 0 est la bataille de Yavin IV, à la fin de A New Hope. Les événements sont ainsi ordonnés suivant ce point 0. Par exemple -32 signifie 32 ans avant la bataille de Yavin IV. Pour cette raison vous trouverez parfois dans les romans les termes BBY (Before Battle of Yavin) et ABY (After Battle of Yavin).

 

ROMANS

 

An -10 à an 0

La trilogie Han Solo

Note : 7/10

SW-ParadiseSnareAuteur : AC Crispin

Tome 1 : The Paradise Snare / Le Coup du Paradis

Tome 2 : The Hutt Gambit / Le Gambit du Hutt

Tome 3 : Rebel Dawn / L’Aube de la Rébellion

 

 

 

Attention, premier point à noter, il y a eu deux trilogies consacrées à Han Solo, l’une est bien (celle présentée ici), l’autre est à éviter (écrite par Brian Daley).
L’intérêt de cette trilogie est de nous présenter la vie de Han Solo (sans déconner) de sa jeunesse jusqu’à l’Episode IV. On va découvrir la vie dans la rue de notre vaurien corellien, comment il est devenu le contrebandier légendaire, comment il a gagné le Millenium Falcon, les aventures qu’il a connues avec Chewbacca jusqu’à savoir pourquoi Jabba a mis sa tête à prix.
En bonus, on apprendra même quelques détails sur la toute première scène de l’Episode IV et comment les plans de l’Etoile Noire se sont retrouvés sur le vaisseau Tantive IV qui se fait aborder par Darth Vader au début du film. (Spoiler, quelques larmes ont coulé lorsque j’ai lu ce passage.)
Le récit est sympathique, pas exceptionnel mais se laisse lire pour peu que vous aimiez Han Solo, d’autant qu’avec ce qu’on a pu voir maintenant, cette lecture prend une nouvelle dimension émotionnelle.

 

An 3 à an 4

Shadows of the Empire

Note : 7/10

SW-ShadowsnovelAuteur : Steve Perry

Titre en VO : Shadows of the Empire

Titre en VF : Les Ombres de l’Empire

 

 

 

 

Voici le livre qui fait le lien entre l’Episode V et le VI. L’histoire démarre à bord du Millenium Falcon, avec Lando, Leia et Luke à son bord (aussi appelé les L3 – c’est pour ça que Han n’étant pas invité). Le livre se termine à quelques minutes de la première scène de l’Episode VI.
Il faut savoir que ce roman est considéré comme un incontournable par beaucoup. Je dois avouer être un peu plus mesuré à son sujet. C’est une histoire sympathique mais ce n’est rien de complètement grandiose non plus, du moins à mon sens. Il y a quelques longueurs et des personnages dont le traitement m’a un peu déçu (Leia en tête) mais nous avons une histoire tout de même prenante et un très bon complément aux deux films.
Certes, cette lecture n’est pas indispensable et les films se suffisent à eux-mêmes mais c’est une oeuvre que je recommande pour qui aimerait avoir un peu plus de contexte sur la période des films.
A noter enfin qu’il y a eu une adaptation de ce roman en comics. Néanmoins, je ne les ai pas lus, je vais donc recommander le livre uniquement.

 

 

An 6 à an 7

SW-icon X-Wing (tomes 1 à 7)

Note : 8/10

SW-XWRogueSquadronAuteurs : Michael A. Stackpole (tomes 1 à 4), Aaron Allston (tomes 5 à 7)

Tome 1 : Rogue Squadron / L’Escadron Rogue
Tome 2 : Wedge’s Gamble / Le Jeu de la Mort
Tome 3 : The Krytos Trap / Un Piège nommé Krytos
Tome 4 : The Bacta War / La Guerre du Bacta
Tome 5 : Wraith Squadron / L’Escadron Spectre
Tome 6 : Iron Fist / Le Poing d’Acier
Tome 7 : Solo Command / Aux Commandes : Yan Solo

 

 

Cette série de romans fut une très bonne surprise. Au départ, je m’attendais à une lecture sympathique mais sans qu’elle m’accroche au fond de mon cockpit. On peut dire que j’en ai eu pour mon argent. Il s’agit là probablement de la plus drôle des séries des romans Star Wars (et pour les connaisseurs, je ne dirais qu’une chose : « yub yub commander »). Les sept tomes sont en fait séparés en deux sous-séries : les tomes 1 à 4 sur « Rogue Squadron » et les tomes 5 à 7 sur « Wraith Squadron ». Ce n’est pas le même auteur entre ces deux sous-séries, même si l’on conserve les mêmes ingrédients.
Pour tenter de résumer, on retrouve le personnage de Wedge Antilles (le fameux pilote ayant survécu aux deux attaques de Death Stars) qui s’occupe, après la chute de l’Empire, de mener un nouveau groupe de pilotes pour défendre la Nouvelle République . Tous les personnages n’ont pas le même traitement mais certains deviennent des figures incontournables de l’UE. Et comme je le disais, une série pleine d’humour, attendez-vous à rire de bon cœur.
Je recommande réellement de lire cette série, surtout car certains personnages introduits ici seront repris pour d’autres romans (notamment dans le NJO). De plus, pour qui aime les combats épiques dans l’espace avec des personnages attachants et de quoi bien rire, c’est absolument à lire !

 

An 9

SW-iconSW-icon Trilogie Thrawn

Note : 10/10

SW-HeirtotheempireAuteur : Timothy Zahn

Titre français de la trilogie : La Croisade Noire du Jedi Fou

Tome 1 : Heir to the Empire / L’Héritier de l’Empire

Tome 2 : Dark Force Rising / La Bataille des Jedi

Tome 3 : Last Command / L’Ultime Commandement

 

 

Les meilleurs livres de cette période pre-NJO, sans contestation possible. Ces livres étaient tellement bons qu’après leur sortie, ils ont été marketés par Lucasbooks comme les épisodes 7 à 9 qu’on ne verra pas au cinéma (fatalement ça a changé maintenant). Je n’en dirai pas beaucoup plus, excepté que c’est un tournant de l’UE, en plus de sa qualité, pour son récit et les personnages introduits qui deviennent quasiment aussi importants que Luke, Leia et Han.
Donc si vous êtes en train de lire cet article, soit vous avez déjà lu cette trilogie et vous savez donc, soit je vous somme d’aller les lire immédiatement. Clairement, même pour quelqu’un qui ne connait pas vraiment Star Wars, cette lecture est passionnante.

 

An 9

X-Wing, tome 8

Note : 7/10

SW-XWIsardsRevengeAuteur : Michael A. Stackpole

Titre VO : Isard’s Revenge

Titre VF : La Vengeance d’Isard

 

 

 

 

J’ai séparé le 8ème tome de la série X-Wing car il ne prend pas la suite directe des précédents romans. Premièrement, il reprend le groupe des Rogue qu’on avait vu sur les quatre premiers livres, plutôt que les Wraith que nous avions sur les trois suivants. Ensuite cette histoire se déroule en même temps que la fin de la trilogie Thrawn et donc il vaut mieux lire ce roman après la trilogie juste au-dessus.
Au final, on a ici une aventure sympathique mais un ton en-dessous des précédents livres. C’est pour cette raison que je ne la recommande pas en perspective du NJO. Les personnages ont déjà été amenés précédemment et il n’y a rien de vraiment neuf ici. Mais pour qui s’est bien amusé sur les 7 premiers tomes des X-Wing, ça reste un plaisir de revoir les Rogue.

 

An 11

SW-iconSW-icon Trilogie Jedi Academy

Note : 7/10

SW-JediSearchAuteur : Kevin J. Anderson

Tome 1 : Jedi Search / La Quête des Jedi

Tome 2 : Dark Apprentice / Sombre Disciple

Tome 3 : Champions of the Force / Les Champions de la Force

 

 

 

Après la trilogie Thrawn, voici l’autre gros morceau de la période. Comme le titre de cette trilogie l’indique, Luke va monter une nouvelle académie destinée à accueillir tous les nouveaux Jedi. C’est un point extrêmement important de l’histoire de l’UE car entre la Purge des Jedi par l’Empereur et la création de cette nouvelle académie, Luke est le seul Jedi à être formé.
Avec cette nouvelle académie, nous verrons apparaître de nouveaux personnages qui deviendrons de vrais Jedi. La plupart de ces personnages seront utilisés dans beaucoup de romans (et vous vous en douter le NJO). Cette trilogie est donc un passage obligé pour qui s’intéresse à cette période de l’UE.
Néanmoins, vous le voyez à la note, même si ces livres amènent beaucoup d’éléments majeurs, le récit est bien moins prenant que pour la trilogie de Timothy Zahn, ou même la série des X-Wing. J’ai été moins emballé par l’histoire, surtout côté des méchants, et la fin m’a paru bien trop longue. Mais heureusement ça se laisse bien lire et j’avais plutôt apprécié le voyage.

 

An 11 à an 12

SW-icon I, Jedi

Note : 8/10

SW-IJedi_PBAuteur : Michael A. Stackpole

Titre en VO : I, Jedi

Titre en VF : Moi, Jedi

 

 

 

 

Le premier roman dont le personnage principal ne vient pas des films mais d’une oeuvre de l’UE. En plus, je dois avouer qu’il s’agit d’un de mes personnages préférés : Corran Horn, apparu dans la série des X-Wing. L’histoire de ce roman se déroule en parallèle de la trilogie Jedi Academy et nous retrouverons certains éléments mais d’un point de vue différent. Je vous rassure toutefois, il s’agit d’une vraie histoire originale et qui colle très bien au profil de Corran Horn.
Bien entendu, il faut avoir lu les quatre premiers romans des X-Wing avant de lire ce livre mais si vous avez aimé le voir en pilote de X-Wing, vous aimerez sa nouvelle aventure.

 

An 13

X-Wing, tome 9

Note : 8/10

SW-XWStarfightersOfAdumarAuteur : Aaron Allston

Titre en VO : Starfighters of Adumar

Titre en VF : Les Chasseurs stellaires d’Adumar

 

 

 

 

Encore un tome autonome de la série X-Wing mais cette fois c’est une histoire très différente. Tout d’abord, nous ne suivons pas tout un escadron de pilotes, seulement un petit groupe d’élite : Wedge Antilles, Tycho Celchu, Wes Janson, Hobbie Klivian. On pouvait difficilement rêver meilleur plateau.
Même si l’on pense à une histoire classique au début du roman, le récit va rapidement prendre une tournure étonnante et nous réserver de sacrés surprises. C’est une petite histoire qui n’a aucune incidence sur le destin de la galaxie mais c’est tellement rafraîchissant et drôle (quand on connait les quatre, ce n’est guère étonnant), ce fut un régal à lire.

 

An 19

SW-icon Duologie Hand of Thrawn

Note : 9.5/10

SW-Specter_of_the_Past_-_coverAuteur : Timothy Zahn

Tome 1 : Specter of the Past / Spectre du passé

Tome 2 : Vision of the Future / Vision du futur

 

 

 

 

Timothy Zahn reprend tous les éléments qu’il avait introduits lors de sa grande trilogie et va nous livrer une nouvelle aventure incroyable.
L’intrigue est superbement menée et les surprises ne manquent pas. Même si ces deux romans ne sont pas obligatoires (mais fortement recommandés) en vue de la lecture du NJO, il serait très dommage de passer à côté. Surtout qu’il s’agit là de la fin de la période post-Episode VI et la suite c’est le NJO. Alors prenez une dernière plongée chez Timothy Zahn afin d’être totalement dans le bain pour découvrir le NJO !

 

Interlude

Avant d’en venir au fameux NJO (probablement le « mot » le plus utilisé de cette chronique et de loin), prochaine étape dans la chronologie, j’aimerais faire un petit interlude.
Après la duologie de The Hand of Thrawn, nous trouvons dans la chronologie deux séries de romans jeunesse : Junior Jedi Knights et Young Jedi Knights. Ces romans suivent la nouvelle génération de Jedi que Luke entraîne, nous retrouvons notamment les enfants de Leia et Han parmi les personnages principaux de ces deux séries de romans. Même s’il s’agit de livres pour de jeunes lecteurs, ils sont très intéressants et permettent notamment de suivre l’évolution de ces adolescents découvrant que de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités (non, Spider-Man n’est pas un Jedi).
J’aurais aimé pouvoir recommander ces livres mais le problème est qu’ils sont introuvables depuis pas mal d’années, y compris en anglais. Avec le rachat de Disney (et donc l’UE devenu hors canon), cette situation ne devrait malheureusement pas évoluer.

D’un point de vue compréhension globale du NJO, ne pas avoir lu ces livres n’est pas gênant. C’est simplement que je trouve que la lecture de ces séries permet de mieux cerner les adolescents qui seront parfois amenés à jouer de grands rôles.
Cet interlude était donc là pour dire que si jamais vous avez l’occasion de lire ces livres, je le recommande, même si cela fait beaucoup de livres (mais ce sont des livres jeunesse donc pas de gros pavés et se lisent très facilement). Dans le cas contraire, c’est un peu dommage mais vous ne perdez rien, vous avez juste un peu moins d’informations sur ces personnages mais ils démarrent adolescents dans le NJO donc leurs principales évolutions arrivent plus tard.

 

Résumons les recommandations faites pour attaquer au mieux le NJO.

SW-iconSW-icon :

  • Trilogie Thrawn, de Timothy Zahn
  • Trilogie Jedi Academy, de Kevin J. Anderson

SW-icon :

  • X-Wing (tomes 1 à 7), de Michael A. Stackpole et Aaron Allston
  • I, Jedi, de Michael A. Stackpole
  • Duologie Hand of Thrawn, de Timothy Zahn

Je conseille fortement de prendre l’ensemble de ces recommandations. Se contenter uniquement des livres notés « obligatoire » est vraiment pour les pressés mais retire un peu du plaisir du NJO. Et puis l’ensemble de tous ces romans est vraiment très agréable à lire, je rajouterai même en bonus le X-Wing tome 9 (pas besoin d’avoir lu le 8 pour celui-là, je vous rassure) et vous avez la sélection parfaite à mes yeux.

 

 

An 25 à an 29

New Jedi Order

note : NJO/10 (Oui parce que le NJO a sa propre note. Vous voyez l’infini ? Bah le NJO est au-dessus.)

SW-Star_by_Star_Cover1 : Vector Prime (Vecteur Prime), de R. A. Salvatore
2 : Dark Tide I: Onslaught (La Marée des Ténèbres I : Assaut), de Michael A. Stackpole
3 : Dark Tide II: Ruin (La Marée des Ténèbres II : Naufrage), de Michael A. Stackpole
4 : Agents of Chaos I: Hero’s Trial (Les Agents du Chaos I : La Colère d’un Héros), de James Luceno
5 : Agents of Chaos II: Jedi Eclipse (Les Agents du Chaos II : L’Eclipse des Jedi), de James Luceno
6 : Balance Point (Point d’Equilibre), de Kathy Tyers
7 : Edge of Victory I: Conquest (L’Aurore de la Victoire I : Conquête), de Gregory Keyes
8 : Edge of Victory II: Rebirth (L’Aurore de la Victoire II : Renaissance), de Gregory Keyes
9 : Star by Star (Etoile après Etoile), de Troy Denning
10 : Dark Journey (Sombre Voyage), de Elaine Cunningham
11 : Enemy lines I: Rebel Dream (Derrière les Lignes Ennemies I : Le Rêve Rebelle), de Aaron Allston
12 : Enemy Lines II: Rebel Stand (Derrière les Lignes Ennemies II : La Résistance Rebelle), de Aaron Allston
13 : Traitor (Le Traître), de Matthew Stover
14 : Destiny’s Way (La Voie Du Destin), de Walter Jon Williams
15 : Force Heretic I: Remnant (L’Hérétique de la Force I : Les Vestiges de l’Empire), de Sean Williams et Shane Dix
16 : Force Heretic II: Refugee (L’Hérétique de la Force II : Les Réfugiés), de Sean Williams et Shane Dix
17 : Force Heretic III: Reunion (L’Hérétique de la Force III : Réunion), de Sean Williams et Shane Dix
18 : The Final Prophecy (L’Ultime Prophétie), de Gregory Keyes
19 : The Unifying Force (La Force Unifiée), de James Luceno

Voilà donc la pièce de résistance, celle que je vends depuis tellement longtemps sans jamais vraiment l’avoir présentée.
Le premier tome de ce (fabuleusement merveilleux) cycle est écrit par R.A. Salvatore, un auteur très connu des amateurs de SF et de Fantasy, qui apporte là sa première contribution à l’UE. Ce premier livre donne le ton direct, on est totalement emporté. On pourrait dire que ce livre est l’histoire que l’Episode VII aurait dû être. On trouve de nombreuses similitudes dans les éléments mis en scène entre les deux œuvres mais ici ils sont traités avec une telle justesse que la lecture en devient divinement délicieuse. Le lire c’est devenir accro à toute la série.
Car le très bon point de cette série, c’est qu’après une ouverture aussi bien faite, la suite garde une qualité magnifique, malgré le fait d’avoir de nombreux auteurs aux styles différents. Tout au long des 19 tomes, nous aurons ainsi une aventure sombre mais juste ce qu’il faut. Les personnages vont tous en prendre pour leur grade. Nous ne sommes pas sur une oeuvre de George RR Martin mais les personnages vont avoir des épreuves qui vont vraiment les changer. Voir l’évolution de ces personnages est un régal.
Dernier point que j’aborderai mais probablement le plus intéressant, les « envahisseurs » ne sont pas des Sith (on en a déjà eu suffisamment, le changement c’est bien aussi). Ces êtres ne sont pas méchants pour être méchants, ils ont une vraie motivation et des croyances qui les font agir de la sorte. Au fur et à mesure de l’histoire, nous apprendrons à découvrir leur civilisation et tout ce qui les fait avancer. Ils restent les antagonistes et on ne s’attache pas réellement à eux (hormis quelques exceptions par moment il faut l’avouer) mais on les comprend. Ce ne sont pas juste des vilains Sith qui veulent tuer tous les Jedi et s’emparer de la galaxie. Leur dessein est bien plus complexe que cela et pose de vraies questions.
Voilà. Le NJO c’est la vie, lisez-le !

 

An 35 à an 36

Trilogie Dark Nest

Note: 8.5/10

SW-The_Joiner_King_CoverAuteur : Troy Denning

Tome 1 : The Joiner King / Le Roi des Affiliés

Tome 2 : The Unseen Queen / Le Secret des Killiks

Tome 3 : The Swarm War / La Guerre de l’Essaim
Je me rappelle encore la surprise de découvrir cette trilogie après avoir terminé le NJO. Je sortais d’un cycle si émerveillant et on nous donne juste trois livres pour une aventure qui s’éloigne de ce qu’on a vécu, avec en plus des Kiliks, une race d’êtres insectoïdes pour lesquels je n’avais pas grande affection avant cette lecture.
Oh, que je me trompais. Certes l’ambiance de cette nouvelle aventure change totalement après le NJO mais c’est plus qu’un interlude. Cette trilogie va pousser les conséquences de certains événements du cycle précédent [censuré pour cause de gros spoiler]. Dark Nest va également ouvrir le récit pour faire le lien avec une nouvelle série à arriver juste après : Legacy of the Force.
Pour résumer cette trilogie, je paraphraserai une célèbre phrase de Lord of the Rings : « In the Dark Nest, bind them ». (Jeu de mot à plusieurs significations et que vous comprendrez une fois que vous les aurez lu. Alors j’espère bien que mon teasing marche bien et attise votre curiosité.)

 

An 40 à an 41

Legacy of the Force

Note: (NJO-1)/10

SW-Lotf-sacrifice1 : Betrayal (Trahison), de Aaron Allston
2 : Bloodlines (Descendances), de Karen Traviss
3 : Tempest (Tempête), de Troy Denning
4 : Exile (Exil), de Aaron Allston
5 : Sacrifice (Sacrifice), de Karen Traviss
6 : Inferno (Enfer), de Troy Denning
7 : Fury (Fureur), de Aaron Allston
8 : Revelation (Révélation), de Karen Traviss
9 : Invincible (Invincible), de Troy Denning

 

 

La deuxième grosse série. Quand on lit ces romans, on a quasiment l’impression que le NJO n’était qu’un gros prologue, un merveilleux prologue avec une très belle fin mais c’était pour préparer Legacy of the Force (LotF). Le NJO nous a fait découvrir les personnages, nous nous sommes attachés à eux, nous les avons suivi avec passion, maintenant l’histoire autour de ces personnages prend une nouvelle dimension. Ces livres m’ont littéralement déchiré le cœur.
Il est difficile de dévoiler quoi que ce soit ici sans spoiler le NJO et Dark Nest. Sachez toutefois que l’Episode VII a (encore) repris les éléments de cette série mais ici ils sont tellement plus forts. Je ne suis pas tendre avec les « reprises » du dernier film mais quand on connait leur traitement dans les livres, le film parait tellement fade.
Après un grandiose NJO, un bon interlude Dark Nest, LotF reprend le récit avec une énorme intensité. La qualité globale de la série est un tout petit ton en-dessous du NJO pour moi mais on reste dans le sublime et ce ne sont pas les mêmes aspects qui sont mis en valeur. Un voyage inoubliable qui m’a tout autant marqué que le NJO.

 

An 43 à an 44

Fate of the Jedi

Note: (NJO-1)/10

SW-Conviction1 : Outcast (Proscrit), de Aaron Allston
2 : Omen (Présage), de Christie Golden
3 : Abyss (Abysse), de Troy Denning
4 : Backlash (Revers), de Aaron Allston
5 : Allies (Alliés), de Christie Golden
6 : Vortex (Vortex), de Troy Denning
7 : Conviction (Jugement), de Aaron Allston
8 : Ascension (Ascension), de Christie Golden
9 : Apocalypse (Apocalypse), de Troy Denning

 

 

On reprend l’intrigue et on continue d’avancer et de voir les personnages évoluer. Il y avait quelques romans pour servir d’interlude entre LotF et ce FotJ mais ils sont très dispensables et sont trop loin de la qualité de ces séries pour que je les recommande. Ce qui est fort dommage car nous avons eu un roman sur le Millenium Falcon mais honnêtement, il ne vaut pas vraiment qu’on s’y arrête.
Il fut très difficile de parler de LotF sans spoiler le NJO, cette fois la mission est carrément impossible. Je dirais donc tout simplement que l’on est toujours dans la continuité de tout ce qui est mis en place depuis le NJO, et encore une fois le film de l’Episode VII pompe de gros éléments de cette série en faisant très pale figure en comparaison (après avoir lu le triptyque NJO-LotF-FotJ, on ne voit plus le film de la même manière).
Je ne trouve pas de nouveaux qualificatifs donc je vais redire la même chose que pour Legacy of the Force : cette nouvelle série représente encore un magnifique voyage et j’en reste totalement marqué. De toute façon, une fois tombé dans le NJO, vous ne pourrez plus vous arrêter avant la fin de Fate of the Jedi et vous en voudrez même encore plus.

 

An 44

X-Wing, tome 10

Note : 8.5/10

SW-MercykillcoverAuteur : Aaron Allston

Titre en VO : Mercy Kill

À noter que ce livre n’a pour le moment pas été traduit en français.

 

 

 

 

Un nouveau tome de la série X-wing mais cette fois beaucoup plus tard dans la chronologie. Il faut d’ailleurs noter qu’il est sorti plusieurs années après le tome 9. Beaucoup de choses se sont donc déroulées entre temps et quand j’ai pris ce roman j’étais surtout curieux de voir s’il serait capable de reprendre la formule X-Wing à une période bien plus sombre.
Le résultat est un livre écrit pour les fans de la série X-Wing. Ceux qui ont moyennement accroché ne trouveront pas ce nouveau livre intéressant. En revanche, si comme moi les aventures des pilotes les plus insensés qui soient vous ont émerveillé, ce dernier tome est une conclusion fantastique. Un dernier voyage avant de se dire adieu de la plus belle des manières.

 

An 45

Crucible

Note: 9/10

SW-CrucibleAuteur : Troy Denning

Titre en VO : Crucible

Titre en VF : L’Ultime Épreuve

 

 

 

 

L’Ultime Épreuve porte bien son nom, point de vue UE, car il s’agit là du dernier roman paru sur toute la trame entamée par le NJO. En effet, la suite NJO – Dark Nest – Legacy of the Force – Fate of the Jedi constitue vraiment un ensemble qui est difficilement dissociable.
Ce roman, Crucible, était ainsi prévu pour faire la transition entre la série Fate of the Jedi et sa suite Sword of the Jedi, afin de continuer à suivre les aventures des personnages auxquels nous sommes bien attachés. Néanmoins, l’Empire Disney est passé par là et la série Sword of the Jedi n’a même pas pu être démarrée (à ce moment, j’ai ressenti un grand bouleversement dans la Force, c’était comme si des millions de voix avaient soudainement hurlé de terreur et puis s’étaient éteintes aussitôt).
Pour en revenir à Crucible en lui-même, il complète très bien la série Fate of the Jedi tout en continuant à ouvrir de possibles intrigues mais c’est aussi son principal problème. On ressort de cette lecture en manque de réponses, ce qui rend encore plus frustrant l’absence de Sword of the Jedi pour prendre la suite.
J’ai donc beaucoup aimé cette lecture mais ce n’est pas du tout un livre que je recommande, c’est bien trop frustrant. J’ai tout de même voulu le présenter car il s’agit du dernier roman et pour vous éviter de le prendre si jamais vous tombiez dessus.

 

 

C’est donc ici la fin de mes recommandations de lecture pour les romans de l’UE, sur cette période. Maintenant, allons voir du côté des comics.

 

 

COMICS

 

An -1 à an 0

Star Wars Empire, numéros 1 à 40

Note : 7/10

SW-Swecol1cover

Star Wars Empire est une série très intéressante qui nous présente la galaxie dans les événements précédant l’Episode IV.
Les dessins ne sont pas le point fort de ce comics mais ils sont loin d’être vilains, bien heureusement. L’histoire est bien construite et se laisse facilement suivre.

Le début du comics s’intéresse principalement aux personnages impériaux, Darth Vader en tête. Au fur et à mesure de l’avancée du comics on voit de plus en plus apparaître le conflit avec la Rébellion. J’ai beaucoup aimé ce regard qui permet d’ajouter plus de vie dans la galaxie et une vision dont on manque un peu dans les films.
En résumé, un comics solide, intéressant à suivre et qui se lit aisément.

 

An 0

Star Wars Rebellion, numéros 0 à 16

Note : 7.5/10

Swrebelliontpb1La suite directe du comics Star Wars Empire. Les dessins montent cette fois d’un cran en qualité et l’histoire continue d’être tout aussi prenante.
Comme le nom l’indique, le récit se concentre principalement sur la lutte entre l’Empire et le Rébellion. On retrouve les personnages bien connus.

Encore un comics solide, bien qu’un peu court, qui ne vous décevra pas.

 

 

 

An 4

X-Wing Rogue Squadron, numéros 1 à 35

Note : 8/10

SW-Xwing1Les aventures de ces comics ne sont pas directement liées à celles des romans du même nom. Certains personnages apparaissent dans les deux supports mais ça ne va pas plus loin. C’est un peu comme la différence entre les quatre premiers tomes et les trois suivants pour les romans. Donc les deux sont indépendants et peuvent être lus dans l’ordre que vous désirez.
On retrouve les mêmes points que pour les romans, à savoir une humour décapant, des combats épiques et une belle aventure de bout en bout. J’avais lu les romans avant de lire les comics et j’y ai retrouvé le même plaisir.

Le groupe mené par Wedge Antilles, ainsi que tous les personnages autour de l’escadron, m’ont laissé un très bon souvenir et beaucoup d’éclats de rire.

 

An 130 à an 139

Legacy I, numéros 1 à 50
Legacy – War, numéros 1 à 6
Legacy II, numéros 1 à 18

Note : 9/10

SW-Legacy20FullCoverTout d’abord, sachez qu’il n’y a aucun rapport entre les comics Legacy et la série de romans Legacy of the Force, d’autant qu’il y a quasiment 100 années les séparant dans la chronologie.
Nous avons ici trois séries de comics. Legacy I fut l’histoire prévue au départ. Devant son succès, Dark Horse, l’éditeur des comics, a voulu poursuivre cette série. War sert donc de transition entre les deux séries principales et Legacy II poursuit l’histoire.
On arrive plusieurs décennies après les derniers événements relatés dans le reste de l’UE, ceci nous donne des personnages dont nous ne connaissons rien et une nouvelle situation géopolitique. Bien entendu certains personnages ont des noms de famille connus, comme le personnage principal : Cade Skywalker, mais ne vous attendez pas à voir un clone de Luke. D’ailleurs, le côté obscur et le « côté lumineux » sont des notions obsolètes lorsque l’on aborde ces comics.

Une histoire vraiment réussie avec de l’action comme il faut et surtout des personnages très intéressants, j’ai adoré mon voyage dans Legacy. Le seul bémol que je lui donne, c’est la fin de Legacy II, très abrupte. L’Empire Disney est encore passé par là et même si l’on avait pu avoir la fin de l’arc narratif débuté au moment du rachat, l’intrigue du comics sera restée en suspens. De plus, comme les droits des comics sont passés de Dark Horse à Marvel, la série Legacy était vouée à ne pas avoir une vraie fin.
Néanmoins, même si cela peut être gênant, ça ne justifie aucunement de passer à côté de cette série. Pour tout amateur de comics et de bande dessinée, il y a de quoi passer de très bons moments.

 

 

 

To be continued…

Voilà, j’ai donc fait le tour des lectures de l’UE que je recommande pour la période de la trilogie et tout ce qui se déroule après. Comme vous l’avez vu, il y a de quoi faire, notamment du côté roman avec les trois grosses séries NJO-LotF-FotJ.
J’espère en tout cas avoir pu aiguiller au mieux si vous étiez curieux de découvrir la littérature Star Wars et surtout vous donner envie de plonger dedans.

Pour le prochain article, je vous parlerai des œuvres se plaçant à l’époque de la prélogie. Elles seront bien plus complémentaires des films que celles présentées cette fois.
Mais je vous présenterai cela en détails. Il y aura également une partie dédiée aux récits se déroulant bien avant cette prélogie.

En attendant, si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez surtout pas !

18 réflexions sur “Découvrons les œuvres de l’Univers Étendu de Star Wars, première partie

    • Lost in Chapter 13 dit :

      Les novélisations des films de la prélogie sont vraiment de bonne qualité donc celle de l’Episode I était intéressante. Bon ce n’est clairement pas la meilleure histoire de Star Wars, on ne va pas se mentir mais ça reste plutôt sympa à lire.
      Et oui, l’Academy Jedi est plutôt agréable. C’est loin d’être mon histoire préférée mais elle se lit bien et surtout c’est le renouveau de l’Ordre Jedi alors rien que pour ça, c’est super !

      • malecturotheque dit :

        J’avoue, je l’ai lu il y plus de dix ans désormais, et la seule chose dont je me souviens encore, c’est que je l’ai lu facilement (en VO). Il faudra que je le relise.
        J’imagine que ton histoire préférée est Thrawn ? Ça a l’air vraiment bien aussi 🙂

      • Lost in Chapter 13 dit :

        La Trilogie Thrawn est très bien mais non, comme je le raconte dans ma grande logorrhée, c’est le cycle du New Jedi Order que j’apprécie plus que tout (et avec la suite derrière). C’était le moment d’extase totale quand je l’ai lu. 🙂

      • Lost in Chapter 13 dit :

        Il y a 10/10 et puis il y a le NJO encore au-dessus. 🙂
        En tout cas la trilogie Thrawn (en français c’est connu sous le nom « La Croisade Noire du Jedi fou ») est un très, très bon point de départ pour démarrer l’UE. Et après, suivant les envies, tu peux voir selon mes recommandations ce qui t’intéresse le plus.

  1. Charmant-Petit-Monstre dit :

    Olalala Lost ! Quel article ! Je suis un peu dépitée de voir que j’ai bien 30 bouquins à me faire avant d’attaquer le NJO, mais en même temps j’ai tellement hâte de me plonger dans l’aventure. Je vais faire un tour sur Amazon, voire ce que je peux trouver. Ils font d’ailleurs de nouvelles éditions pour l’ancien canon ? Genre des intégrales ?

    • Lost in Chapter 13 dit :

      Merci ! 🙂

      A priori, il n’y a pas d’intégrale pour les romans. Je sais que pour les comics, il y a des gros volumes qui regroupent plusieurs séries mais pour les romans je n’en ai jamais vus, malheureusement. Il y a uniquement la trilogie Thrawn qui se trouve généralement en un seul tome. En français c’est « La Croisade Noire du Jedi fou ». (Et là je me rends compte que j’ai oublié de mettre cette information donc je vais vite éditer mon article. ^^ )

      Clairement, le nombre de romans peut faire peur quand on regarde ça actuellement. Si l’on prend mes recommandations avant NJO, ça donne les 7 X-Wing, la trilogie Zahn (donc en un volume), les trois tomes de Jedi Academy, « I, Jedi », X-wing 9 et les deux livres de Hand of Thrawn : ça donne 15 romans, sachant que les X-Wing sont plutôt des livres courts (souvent moins de 300 pages). Bon c’est pas rien mais c’est loin d’être terrifiant (surtout que tu vas passer de si bons moments).
      Tu n’as qu’à dire que c’est ton challenge lecture : lire 60 livres Star Wars avant la fin de l’année ! 😉

      • Charmant-Petit-Monstre dit :

        Challenge accepted ! (Tiens bonne idée d’article…)

        Alors du coup je suis passée sur Amazon où on trouve difficilement les romans. J’ai trouvé le volume de la trilogie Thrawn (chez Omnibus) que je me suis empressée d’acheter naturellement. Par contre pour ce qui est des X-Wing, ça risque d’être assez chaud. Soit c’est hors de prix (genre prix de collection) soit il n’y a pas le 1e tome. A voir chez les brocanteurs…

        En tout cas merci pour cet article et pour tous tes conseils ! Ma PAL par contre va sévèrement te bouder. 😉

  2. fjva dit :

    Merci pour cet article, c’est vrai que ça va être super utile car l’ampleur du catalogue fait un peu peur. C’est d’ailleurs pour ça que je m’en étais arrêtée à la trilogie Thrawn.
    Par contre, j’ai certes vu le tome omnibus de la trilogie récemment, mais vu que l’UE a été « renié » par Lucas, les livres ne seront pas réédités, si? Ils ne sont pas plus ou moins épuisés, du coup?

    • Lost in Chapter 13 dit :

      En fait ça dépend (ça dépasse). La Trilogie Thrawn, vu qu’elle est toujours très demandée a eu droit à une réédition, avec une nouvelle couverture. Les séries importantes (NJO, LotF, FotJ) sont toujours trouvables sans souci, la mention « Legends » a d’ailleurs été rajoutée sur les couvertures. Pour le reste, c’est au cas par cas. Les vieux romans un peu moins connus tels que X-Wing ou Jedi Academy peuvent être plus difficiles à trouver et je ne sais pas vraiment s’ils comptent les ressortir ou faire des « intégrales ». Enfin d’occasion je pense que ça se trouve encore sans trop de souci.

      Et juste une petite précision, George Lucas n’a pas renié l’UE. Depuis le début, lui ne s’intéresse pas à ce qui est créé en dehors des films mais il a toujours laissé faire. Après la prélogie (et les réactions qui l’ont accompagnée), il a pris un peu de distance avec Lucasfilm. C’est Kathleen Kennedy qui gérait les affaires et puis c’est Disney, une fois qu’ils ont racheté le groupe qui ont voulu virer l’UE (pour faire des films à leur sauce en ayant vraiment la main sur tout). J’ai toujours un peu regretté que Lucas n’ait jamais voulu regarder ce qui se faisait côté UE mais au moins il laissait l’univers se développer sans interférer.

      • fjva dit :

        OK, mais est-ce que Disney a annoncé quelque chose concernant l’UE? Car ce sont eux qui ont les droits aussi, non? Ca ne faisait pas partie du « package » racheté avec Lucasfilm?

      • Lost in Chapter 13 dit :

        L’UE, comme tout matériel touchant à Star Wars appartient désormais à Disney, oui. C’est eux qui avaient annoncé, en 2014, que tout l’UE était désormais considéré hors-canon et qu’ils développeraient un nouvel UE canon pour le remplacer. Du coup, on peut penser que les rééditions se feront rares mais il n’y a rien d’officiel à ce sujet précis, on sait uniquement qu’il n’y aura plus de nouveau contenu pour cet ancien canon.

  3. Blanche Mt.Cl. dit :

    Eh bien, ça m’a l’air énorme tout ça! Je suis très curieuse à présent, de découvrir par moi-même l’Univers Étendu (désolée, depuis mes études de géopolitique, UE ça reste « Union Européenne »! 😀 ).
    Peut-être qu’un jour je prendrai le temps de m’y plonger! 🙂 Ayant une affection particulière pour Han Solo, je pense qu’avant d’entrer dans le vif du sujet, je lirai ses aventures avant celles des autres! 😉

    • Lost in Chapter 13 dit :

      Oui, la trilogie Han Solo est vraiment sympa. Ce n’est certainement pas une oeuvre culte mais c’est tellement sympa de découvrir ses aventures avant de croiser Luke et Leia. 🙂
      De toute façon ces trois-là sont vraiment le noyau principal des livres sur cette période chronologique donc il est rare de ne pas croiser Han dans ces romans (même si à partir du NJO il en prend sérieusement pour son grade ^^ ).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s