Fraking birthday

Pardon d’avance, j’arrive en essayant de me remettre de la grosse claque que je me suis pris dans la gueule. Hier, le 27 décembre, était mon anniversaire. Je n’ai jamais aimé ce jour, ça m’a toujours agacé d’augmenter d’un le nombre d’années passées sur Terre ; la dimension temporelle a toujours reçu mon aversion car incontrôlable, contrairement aux dimensions spatiales.

Désormais, ce jour qui m’agaçait est devenu ce jour qui m’attriste. Le jour de mon anniversaire, en plus d’ajouter un an à mon décompte personnel, est le jour où l’on se rappellera la mort de Carrie Fisher. Le plus dramatique étant que je ne connais quasiment rien de l’oeuvre de Carrie Fisher, je sais bien entendu qu’elle a joué Leia dans les films Star Wars (on peut dire que je suis bien placé pour le savoir), elle a eu son caméo dans Fanboys (tout comme Billy Dee Williams), je l’ai également vu dans When Harry met Sally. En dehors de ces trois incarnations, je ne sais rien sur elle.
Le personnage de Leia a tellement sublimé l’actrice réelle que c’est plus la perte de Leia plutôt que celle de Carrie que je ressens. Et c’est affreux à réaliser.

Depuis hier soir, je découvre des pans de la vie de Carrie Fisher que je n’imaginais pas. Et pourtant.
Pourtant quand j’étais très jeune et que j’ai découvert les films Star Wars, j’ai instinctivement compris que les héros pouvaient être des hommes ou des femmes sans que cela n’influe sur quoi que ce soit, tout ça parce que Leia mais surtout parce que Carrie Fisher.

Leia continuera à vivre indéfiniment car dans mes livres elle ne meurt pas (les auteurs avaient comme consigne première de ne pas tuer le big three Han-Leia-Luke). Carrie Fisher désormais ne vit plus et même si ce que je garderai de sa vie ne constitue qu’une toute petite partie, l’ouverture d’esprit qu’elle m’a donné lors de mon enfance la rendra à jamais mémorable.

J’ai commencé l’année avec le départ de mon guide, je la termine avec la mort de mon héroïne. J’aurais beaucoup de choses à dire mais ce n’est pas le moment et je n’y arrive visiblement pas de toute façon. Je vais donc juste aller sécher mes larmes et tenter de sortir de mon état apathique, même si je risque d’être inconsolable pour un bon moment.

 

12 réflexions sur “Fraking birthday

  1. juneandcie dit :

    Je suis tellement désolée copain. Même si on est beaucoup à accuser le choc, pour le coup, 2016 t’aura fait un sacré chou farci (pour ne pas dire un gros coup de pute). Des bisous.

  2. Le Roy Dit Nous Voulons dit :

    Bon alors même si ce jour restera triste pour nous tous, et toi particulièrement, joyeux anniversaire en retard, oui j’arrive à la bourre comme d’hab, et comme j’étais loin de la blogo pendant mes vacances, bah je vois ça maintenant.
    2016 a bien pué du cul, en espérant que 2017 soit meilleure.
    Allez, bisous mon p’tit Lost

  3. Blanche Mt.Cl. dit :

    J’ai vraiment du retard à rattraper sur la blogosphère, dis donc! J’ai justement pensé à ton blog l’autre jour en trainant du côté des livres « Star Wars » à l’espace culturel près de chez mes parents… J’ai été également attristée par la mort de Carrie Fisher, qui reste LA PRINCESSE, mais qui a aussi été une personnalité haute en couleurs, une grande artiste. Si tu ne l’a jamais regardé, il faut absolument que tu la voies dans « Les Blues Brothers », elle y est aux antipodes de Leia! 🙂
    Pour ton anniversaire, tu sais, je comprends un peu (j’ai eu trente ans en novembre!) ton aversion pour la dimension temporel, mais à présent je pense que c’est moins le temps en lui-même que ce qu’on en fait qui nous attriste. Je ne pense pas que tu le perdes totalement quand je vois ton blog! 🙂

    D’ailleurs, j’en profite pour te dire que je t’ai nominé pour un tag qui, je pense, t’intéressera plus que le cinéma ou les B.O.: https://lesmondesdeblanche.wordpress.com/2017/01/03/tag-ma-bibliotheque-de-reve/
    C’est évidemment si tu peux et si tu veux, pour ma part j’ai beaucoup aimé, et je suis curieuse de voir comment tu imaginerais ta bibliothèque idéale! Ça t’égaiera peut-être un peu!

    Bonne journée à toi!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s