[TAG] Dragon Loyalty Award

Bonjour !

Au programme de ce jour, comme indiqué dans le titre, ce sera un nouveau tag (ça tombe bien, j’aime bien jouer à chat). Cette fois le tag en question se nomme le Dragon Loyalty Award (je ne suis pas sûr qu’un dragon soit vraiment loyal mais bon je ne vais rien dire). Le principe est surtout de remercier les personnes ayant laissé le plus de commentaires sur le blog, pour cela on commence avec 7 choses sur soi à dire et puis on nomme les plus gros commentateurs pour qu’ils fassent à leur tour ce tag.

Pour le coup, j’ai donc été nommé par June and Cie et Cappuccino Time que je remercie (de me permettre de continuer à jouer à chat).

En avant pour la récompense de la loyauté du dragon.

elliottdragon

Le premier dragon de ma jeunesse

 

 

7 fun facts (hyper intéressants) à mon sujet

Clairement, j’ai lutté pour trouver 7 points à mettre. Il faut dire qu’avoir déjà raconté 11 choses sur moi lors du Liebster Award avait été difficile alors rajouter encore 7 autres relève du gros challenge. Donc ce sera hautement intéressant évidemment, vous êtes prévenus.

 

1– J’aime la pluie. C’est un peu le seul temps qui me donnerait envie de sortir pour le plaisir d’être dehors. En gros si vous voyez quelqu’un dans Paris qui sourit quand il pleut, c’est probablement moi (oui j’aime tellement la pluie que j’en viens à sourire).

2– D’un autre côté, je ne supporte pas la chaleur, c’est un peu ma némésis. En ce début mai, avec le retour des grosses chaleurs, je suis en train de mourir. (Oui ok, il n’y a que moi pour penser que ce sont des grosses chaleurs mais voilà 20° c’est déjà trop pour moi.)
De ce point de vue, on peut dire que j’étais en milieu idéal quand je vivais en Irlande (et y avoir vécu m’a probablement montré à quel point j’étais sensible à la température).

3– J’abhorre l’expression « se prendre la tête » et tous ses dérivés. Il y a pas mal de temps, Alexandre Astier avait d’ailleurs parfaitement résumé ma pensée à ce sujet.

4– 4 mois plus tard, je ne me suis toujours pas remis du départ de David Bowie.

5– Communiquer à l’écrit est tout à fait naturel pour moi, à l’oral en revanche c’est un calvaire constant, je suis incapable de prononcer une phrase intelligible en entier, y compris avec des gens que je connais depuis longtemps. Le résultat c’est que je limite toujours mon temps de parole à quelques secondes au grand maximum et je ne parle qu’en cas d’absolue nécessité.

6– J’ai toujours aimé faire du sport et comme dans chaque domaine, je n’ai aucun sens de la retenue. J’ai donc clairement abusé de ce côté, au point d’avoir pas mal de blessures et surtout d’avoir maintenant les deux chevilles et les deux genoux en vrac. Si j’essaye d’aller courir maintenant, je ne tiens pas très longtemps avant de devoir rentrer en boitant parce qu’une de mes chevilles aura lâché (généralement ça arrive avant 15 minutes de course).

7– Ce n’est pas en lien avant le fait précédent mais je suis très doué pour tomber juste en marchant. J’ai un équilibre assez précaire sur mes pieds (qui sont pourtant grands) pour une raison qui m’échappe mais le fait est que se balader avec moi est une quasi-assurance de voir un spectacle embarrassant (pour moi mais marrant pour les autres). Evidemment, je ne compte plus les fois où je tombe en passant devant une terrasse de café (c’est tellement banal que la première chose à laquelle je pense c’est de bien faire attention à ne pas renverser de table).
Il y a quand même une fois où ce fut un peu plus « grave » : j’avais les mains dans mes poches au moment où je sens la chute arriver (c’est comme une crampe qui arrive, on ne la sent pas encore mais on sait qu’elle est sur le point de prendre le muscle). Résultat, dans mon approche vers le sol, je n’avais pas vu les bites qui délimitaient le trottoir et ma tête est venue s’écraser contre l’une d’entre elles. Cela dit, à force de tomber (et avec toutes les blessures que j’ai pu me faire du fait de mes pratiques sportives un peu trop intenses), je me suis juste relevé et je suis reparti, pour une fois il n’y avait pas eu de témoin sur cette scène. Je commençais toutefois à sentir ma vue se troubler, je pensais juste qu’il se mettait à pleuvoir surtout que j’avais de l’eau sur l’œil mais ça me semblait bizarre donc j’ai profité d’avoir un immeuble en verre à proximité pour tenter de regarder l’état de ma gueule et là j’ai constaté que je m’étais ouvert l’arcade (et forcément dès que ça touche l’arcade, c’est direct bien moche avec une grosse effusion de sang). Heureusement, j’ai pu aller me désinfecter un peu (j’avais même pas fait 100 mètres de la sortie de mon boulot) avant de repartir en faisant bien attention à ne pas mettre mes mains dans mes poches. Le résultat aujourd’hui c’est que j’ai une toute petite cicatrice que personne d’autre que moi ne peut voir (et je la vois uniquement parce que je sais précisément où elle est).

 

 

Pay forward

Maintenant que vous êtes heureux d’en savoir plus à mon sujet, passons à la deuxième partie de ce tag, à savoir les désignations. Avec les tags faits récemment, je me suis dit que j’allais éviter de désigner de nouveaux certaines personnes, d’autant qu’il s’agit là d’un tag qui a beaucoup tourné alors je vais simplement mentionner une seule personne parmi les gros commentateurs sur mes articles :

–  Lady Butterfly, du blog LeyArts

Et voilà, c’était donc le tag du jour. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne journée et soyez gentils avec les dragons.

 

26 réflexions sur “[TAG] Dragon Loyalty Award

  1. juneandcie dit :

    Merci d’avoir répondu à ta nomination. J’aime beaucoup ta façon de voir les choses, « jouer à chat », c’est un peu ça oui ! ^^
    Sur ton point-3, je pense savoir à quel moment de télévision tu fais référence par rapport à Astier (d’ailleurs on ne dit pas Alexandre Asiter, on dit Dieu, c’est + simple XD ) et donc j’abonde dans ton sens.
    Je compatis aussi aux chevilles et genoux en vrac. Je connais, je connais !
    Quand à formuler des propos, toi aussi tu es plusieurs dans ta tête ? Je ne sais pas si c’est pareil pour toi, mais j’ai la fâcheuse manie de suivre le fil de mes pensées en continu et donc de sauter du phoque à l’âne, en mode propos en poupée russe.

    • Lost in Chapter 13 dit :

      Pour le jouer à chat, c’est surtout que ce « tag » veut dire à la base. 🙂
      Et désolé mais je ne peux pas appeler Alexandre Astier Dieu, même si j’ai énormément d’estime pour lui. Pour moi Dieu c’est David Bowie. 😉

      Et oui on est plusieurs dans ma tête mais ça tu le savais déjà (ou alors peut-être ai-je déjà imaginé la conversation sans qu’elle n’ait réellement eu lieu – ce qui arrive assez souvent en fait). M’enfin donc oui, on est plusieurs dans ma tête mais pour les discussions orales ce n’est même pas ça le souci. Autant j’ai une pensée claire dans l’esprit mais le temps qu’elle arrive sur les lèvres pour devenir un son c’est devenu une bouillie immonde, je ne sais pas parler tout simplement. (C’est pas beau à voir comme spectacle mais bon entre ça et mes chutes régulières, je suis l’embarras incarné.)

  2. LadyButterfly dit :

    Merci!
    Et un Dragon en attente! (en fait, je dis en attente parce que je compte bien le faire mais que je suis – je ne le cache pas – complètement débordée depuis mon entrée en formation).
    Rappelle-moi que ton Dragon s’ajoute aux 2 liebster (ou aux 3 ) qui sont dans mes brouillons.
    ^^
    Tout ça avec le sourire

  3. pelysse dit :

    Haaannnn, Peter et Elliott le dragon ❤
    Merci pour tes réponses, je compatis grandement pour les 20° qui sont une fournaise (surtout en ce moment) 😉

  4. Valentine Pumpkins dit :

    Je suis comme toi pour la prise de parole en public : même avec des gens que je connais, je bafouille, je bégaye, je recommence parce que je suis mal partie ou que j’ai perdu le fil de ma pensée et résultat, les gens décrochent et ne m’écoutent plus donc je m’arrête en plein milieu et je suis frustrée. Du coup, je ne parle plus qu’en cas d’extrême nécessité, c’est mieux ^^ Et j’ai aussi eu le même tour que toi en m’explosant la tronche sur un piquet dans une rue, je me suis relevée vite fait en rassemblant toute ma dignité avant de me rendre compte en passant devant une vitre que j’avais la figure en sang… C’était l’arcade aussi mais je n’avais fait attention, bizarrement ça avait évité mon œil mais on aurait dit que j’avais nettoyé une scène de crime avec mon écharpe crème.

  5. Le Roy Dit Nous Voulons dit :

    Ahah, je suis pas nommée en retour pour une fois ! ^^ OUF 😉

    Nan mais la pluie, c’est tellement cool, parfois dans mon village, je sors juste quand il pleut, pour les paysages, pour la mer n’est n’est jamais aussi belle qu’après des pluies ou une bonne tempête, pour l’odeur d’après-pluie ♥. Et forcément, je souris niaisement dans ces cas-là aussi, donc rassure-toi t’es pas seul !

    Tu veux entrer dans mon club des brêles ? Potentiellement tu en aurais toutes les conditions requises, notamment avec tes chutes… j’suis pareil. Une fois, étant gamine, j’voulais sauter de plot en plot, devant un magasin, sauf que j’ai mal évalué les distances entre chaque, et bim, la gueule par terre, avec frangin et frangine morts de rire, évidemment ! 😀 Mes parents m’ont relevée le visage en sang aussi… J’ai parfois aussi un sacré souci de coordination de mes membres, disons que mon cerveau doit ordonner des trucs à mes jambes, mais parfois les infos arrivent pas correctement ou se mélangent, donc c’est la chute, ou le déséquilibre…
    En parlant de chute ; autre exemple. Lors d’un concert dans une église, avec facile 500 personnes, devine qui s’est viandé la tronche car elle avait loupé une marche en voulant suivre le chanteur qui avait appelé tous les ados et enfants à venir devant l’autel… c’est ma pomme évidemment !

    Le sport ne m’a encore pas ruinée, heureusement, je crois les doigts que ça continue. 4-5 séances semaine, en alternant natation, cardio, pilates, yoga, donc pas que des impacts violents (même si avant je faisais judo puis rugby). Je touche du bois que ça continue ainsi. Je crois que je ne pourrais plus m’en passer du sport !

    Nan mais David Bowie :’-( Bordel m’en remets pas non pu.

    Allez, j’arrête là mon commentaire-fleuve…

    • Lost in Chapter 13 dit :

      Ahah non, je n’allais pas te mentionner encore une fois, je me suis retenu ce coup-ci (même si j’y ai forcément pensé :p ).
      Et ouais, formons le club des inadaptés de la vie !

      D’ailleurs, c’est aussi pour ça que j’aime tant l’espace : au moins on ne chute pas dans l’espace ! (Bon, note qu’on pourrait dire la même chose de l’océan mais je n’aime pas les étendues d’eau pour le coup. :p )

      • Le Roy Dit Nous Voulons dit :

        Espace et océan aussi pour ma part no soucy ! Les grandes étendues d’eau suis fan !

        Inadaptés de la vie, c’est tellement ça ! 😀
        Être une brêle est un calvaire quotidien (tendance à l’exagération ? Moi ? Que nenni ! ). Je me cogne au moins 15 fois par jour, je fais tomber la moitié des trucs que je tiens dans mes mains, je loupe des marches dans tous les escaliers que je prends…

        Ahah tu y avais pensé à me nommer, alors je l’ai vraiment échappé belle pour le coup !

      • Lost in Chapter 13 dit :

        Justement, je dis que les étendues d’eau, c’est pas pour moi. :p
        Je prends juste l’espace !

        Avec tout ça, heureusement que tu ne fais pas un métier ou tu dois faire face à des gens qui n’auraient aucun scrupule à te juger… Oh, wait!

      • Le Roy Dit Nous Voulons dit :

        Oui oui j’avais compris que les océans c’était pas ton truc, je disais juste que moi les 2 me vont, eau et espace.

        Wait comme tu dis ! Heureusement, je ne suis encore jamais tombée en classe. Failli oui, sur des sacs d’élèves, je les soupçonne de vouloir tenter d’éliminer leurs profs à coups de chutes sur leurs sacs de cours ! 🙂

        Enfin si, j’ai plusieurs fois loupé la marche de l’estrade cette année, car oui j’ai encore des salles à estrades alors que c’est juste interdit…

      • Lost in Chapter 13 dit :

        Je ne savais même pas que les estrades étaient interdites (en fait, je crois que j’ai connu uniquement des salles à estrades). Et puis tu peux pas faire Sherlock s’il n’y a pas l’estrade.

      • Le Roy Dit Nous Voulons dit :

        Apparemment c’est censé ne pu être autorisé les estrades.
        Pis vu mon passé de gadins ando co, tant mieux 😂

  6. Charmant-Petit-Monstre dit :

    (Oh « La bifle parlez-en ! » mon dieu le rire)(Pauvre Miss Pumpkins ;p)
    Bref. T’aimes la pluie ? Sans déc. Le mec qui te dit sur Twitter suite à ton tweet désespéré sur la météo catastrophique risquant de gâcher ton barbeuc, « Ah moi j’aime bien la pluie ». Tu sors ! xD
    +1 pour Astier. Naturellement.

    • Lost in Chapter 13 dit :

      (Pardon, c’était trop tentant, j’ai pas pu me retenir.)

      Ouais, je devrais rajouter un huitième point : « je suis un gros connard qui aime troller ses amis ». Clairement j’aime la pluie mais quand j’avais répondu à ton tweet, c’était uniquement pour te chambrer (oui tu as parfaitement le droit de m’insulter pour cela). Heureusement de ce que j’ai pu constater, le barbecue s’est tout de même bien passé. 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s