A Darker Shade of Magic, Victoria Schwab

darkershade

Auteur : Victoria Schwab

Titre en VO : A Darker Shade of Magic

(Pas de version française pour le moment.)

 

 

 

 

Résumé de l’éditeur :
« Most people only know one London; but what if there were several? Kell is one of the last Travelers magicians with a rare ability to travel between parallel Londons. There is Grey London, dirty and crowded and without magic, home to the mad king George III. There is Red London, where life and magic are revered. Then, White London, ruled by whoever has murdered their way to the throne. But once upon a time, there was Black London… »

 

 

Le contexte de l’histoire est finalement assez simple : quelques mondes parallèles pour lesquels le seul point commun est la ville de Londres, toujours au même endroit, et pour « voyager » entre ces mondes, seuls de très rares « élus ». La principale différence entre les mondes est la présence plus ou moins forte de la magie, ainsi les habitants de ces différents mondes sont plus ou moins adeptes à manipuler la magie.

Le premier chapitre sert de prétexte à expliquer le fonctionnement de cet univers. La ficelle utilisée pour cela est un peu grosse mais ce n’est nullement gênant. On se dit qu’après ce passage, l’aventure n’a besoin de rien de plus pour décoller. Sauf que non, on reste dans une sorte d’introduction géante. C’est probablement mon principal reproche à ce livre, c’est long, c’est très long.
Pendant les trois cents premières pages, j’ai eu l’impression de lire la présentation de l’univers et sur les cents pages qu’il restait, l’aventure a commencé à un peu décoller mais ça fait long d’introduction quand même. D’autant que l’autre reproche, c’est le manque de surprise de l’histoire. Les événements ne prennent pas au dépourvu, on s’attend à presque tout ce qui arrive, et ça retire une partie de l’ambiance, à mon sens.

Ceci dit, même si le récit met du temps à décoller, il y a heureusement de bonnes idées et de bons passages. Ils sont simplement noyés dans le rythme de l’histoire. Je suis ressorti de ce livre sans être capable de citer le meilleur moment du livre, non pas que le choix soit cornélien mais surtout parce que rien ne retient vraiment l’attention.

Au final, ce n’est ni bon, ni mauvais, c’est simplement que je ne suis pas vraiment rentré dans l’histoire. J’aurais probablement tout oublié d’ici quelques jours, si ce n’est un détail : Kell, le personnage principal, a un manteau aux multiples facettes et j’aimerais grandement avoir le même.

 

2 réflexions sur “A Darker Shade of Magic, Victoria Schwab

  1. Charmant-Petit-Monstre dit :

    Mince le précédent commentaire est parti tout seul. Bref je recommence.

    Comme je disais, j’en avais entendu beaucoup de bien et j’avais même hésité à me l’acheter, malgré mon déplorable niveau d’anglais, mais j’ai décidé d’attendre une sortie en VF et j’ai eu peut-être raison en lisant ton avis.
    A voir du coup.

    • Lost in Chapter 13 dit :

      En fait, je ne suis pas vraiment sûr qu’il soit traduit un jour. Cela dit, si jamais il arrive en français plus tard, peut-être qu’il te plaira mais moi il ne m’a laissé aucun souvenir (ce qui est tout de même très dommage vu le potentiel)…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s