Deadpool

 

deadpool_face_icon

Hey ! changement de programme aujourd’hui, j’ai viré l’autre débile habituel. Il est parti se paumer dans un chapitre 13. J’ai pas bien compris mais c’est pas important.
Bref, moi c’est Deadpool. (Mouillé.) (Est-ce que ça excite un flic de voir une poule mouiller ? )
Putain c’est une bonne question ça. On appellera Bob pour lui demander.

Mais bon, donc je reprends. Moi c’est Daredevil ! Non, attendez, c’est pas ça, moi c’est Deadpool.
Pourquoi est-ce que je fais tout le temps ça ? Probablement parce qu’on est tous les deux rouges. (Ou parce que les deux noms commencent par D.) (Comme Débilos aussi.) Et donc ça ce sont les deux qui parlent dans ma tête. Tous les autres sont plutôt silencieux, voire réduits au silence, si vous voyez ce que je veux dire.
Pour en revenir à moi, sachez qu’on m’appelle aussi le « Merc with a mouth », ce qui veut dire que je passe mon temps à remplir des contrats (tuer des gens qu’on ne connait pas) (MERC IL ET FOU) dans une magnifique violence et que je ne m’arrête jamais de parler pendant que je travaille (c’est probablement son arme la plus mortelle, il pourrait pousser des gens au suicide à force de parler comme ça). Je veux dire, les espèces de ninja qui tuent sans qu’on les voit et qui ne disent rien pour essayer de jouer les mecs mystérieux, c’est quand même assez chiant (ou juste efficace). Autant s’amuser pendant qu’on travaille. Des fois, je vais même demander à la cible comment il préfère que je lui ouvre le bide. C’est quand même plus sympa, la relation sociale est une dimension importante de ce métier et je tiens à ce que tout soit bien clair. Bon, certes des fois il y a des mécontents, genre l’autre fois un mec super coincé qui me demandait de ne pas lui exposer ses intestins à la gueule. Non mais vraiment, il retire tout le plaisir qu’il y a à être là tous les deux, à savourer ce moment qu’on partage avant qu’on ne se quitte au petit matin. C’est comme si vous me proposiez une chimichanga dans laquelle rien ne déborde. Du coup, j’avais même pas tiré un coup avant de partir, déçu (name of his sextape).
Voilà, je suis Deadpool, le « mercenaire avec une bouche » (et plusieurs personnes dans la tête) (un bon gros cinglé).

Vous l’avez sûrement vu, mon film sort très bientôt ! En plus cette fois, même pas besoin d’appeler le film Wolverine, non il va s’appeler Deadpool, comme le comics à mon nom ! (Ils devaient vraiment manquer d’inspiration pour le titre…) (J’ai entendu dire qu’à la base il devait s’appeler « une histoire inintéressante d’un débile mentalement instable » mais c’était trop long comme titre alors ils l’ont raccourci, en réussissant à garder le même sens.)
Alors bon, c’est bien joli tout ça mais il est quand même temps de faire un peu de promo. J’ai demandé à ma super pote Domino (ne lui demandez jamais si elle livre des pizzas) de piloter un avion avec une super banderole mais je me rappelle juste m’être réveillé attaché au sol. (C’est l’effet Domino.) (On devrait l’appeler effet Dominotrix.) Vu que le plan Domino fut une cascade d’échecs, j’ai fini par chopper le premier blog qui passait. Après tout, j’avais déjà réussi à voler le tumblr de Wolverine (c’était pas beau à voir) alors un petit blog c’était les doigts dans le nez. (Littéralement.) (S’il avait un cerveau il essaierait certainement de le toucher comme ça.)
D’ailleurs faites gaffes à vos miches, sinon je vais déterrer tous vos secrets ! Bon ok, je déconne, je suis bien trop curieux, j’ai déjà été voir tout ce qu’il y avait à savoir sur vous. Maintenant j’hésite sur l’endroit où diffuser toutes ces infos…

Oh mais non, faut pas avoir peur comme ça. Vous parlez à votre super ami Deadpool (poil aux boules) (poil à la moule) ! Je ne vais pas vous faire ça, voyons. Vous allez voir mon film, vous l’aimez, vous créez un culte pour me vénérer et hop j’efface tout. (Pour mener ce culte, je vois bien Barbara Gourou.) (Une femme qu’on n’oublie pas.)

 

DeadpoolIcon Deadpool le magnifique

(Je dirais plutôt Deadpool aux grosses chevilles.)
(Il risque de se couper les pieds pour qu’on ne puisse pas l’appeler comme ça.)
Bonne idée ça ! shlikt Hop voilà, plus de pieds, plus de problèmes de grosses chevilles !
(Il fait super bien le bruit du katana qui tranche.)
(Mais il va beaucoup moins bien marcher comme ça…)
(Et puis il y a surtout le problème du melon.)
Le melon ? Vous voulez dire que j’ai une tête trop grosse pour être séduisant ? Mais heureusement, je sais comment résoudre ce problème !
(Oh non…)
(Et si…)
(Bon bah à plus tard.)
Voilà, il est temps de couper cette grosse tête pour arrêter d’être trop repoussant ! shlikt

(Ah ouais, quand on se dit qu’il ne peut pas être plus stupide, il arrive toujours à surprendre.)
Classe, hein ? DeadpoolIcon
(C’était pas un compliment, abruti.)

 

Vu que vous êtes là pour en apprendre plus sur moi (les fous), on va commencer les présentations.
Alors ça c’est moi :

Deadpool1

 

Nope, nope, nope, mauvaise photo. Qui a encore changé l’ordre des diapos ?

Deadpool

 

Voilà, c’est mieux. Et donc en bas c’est vous.
Enfin, du moins je l’espère pour vous, sinon va falloir changer de dessinateur parce qu’à votre place je ne me laisserai pas faire comme ça. (Sauf si c’est contre une montagne de fric.) (Qu’il se laisse faire ou non, de toute façon il finit toujours comme un con.)

Et puis ça c’est Bob. Je vous ai déjà parlé de Bob ? Bah voilà :

Deadpool-Bob

Ouais il ressemble à un membre de Hydra mais bon il est sympa quand même. Il est toujours là quand Wolverine ne veut pas m’accompagner.

 

DeadpoolIcon 20th century mutant

 

Vous saviez que ma première apparition, le début de ma gloire, c’était dans un numéro des New Mutants ? Les New Mutants, ce sont des bébés X-Men, ils sont si adorables ! (Vous le voyez venir, il s’est fait botter le cul par des bébés.) (Je ne comprends pas qu’il continue à s’en vanter…) (Règle numéro 1 de Deadpool : ne jamais chercher à comprendre Deadpool.)
Non mais oh, je ne me suis même pas fait botter le cul par ces bébés. (Pour une fois.) Hey, je t’entends. (Oui, c’est le principe d’une voix dans sa tête.)

J’ai tellement fait bonne impression après cette aventure (*mental high five*) que les écrivains de chez Marvel m’ont fait participer aux comics de quelques autres personnages. On peut même dire que c’est moi qui ai sauvé la série de Daredevil. (C’est faux.)
Et pour arrêter de faire trop d’ombre aux autres héros (personne ne peut battre Deadpool dans un concours de pet) (c’est vrai) j’ai eu ma série à moi ! Bon ok il a fallu que je menace toute la direction de chez Marvel mais ça a marché. (Oui, on est le seul héros à connaitre comment ça marche un comics. Les autres personnages pensent tous qu’ils vivent une vraie vie, les idiots.)

 

DeadpoolIcon From Wade Wilson to Deadpool

Wade Wilson, c’est mon vrai nom ! Croyez-le ou non mais avant d’être le héros le plus adulé de l’univers (aussi appelé plus gros débilos de la galaxie), j’avais une vie normale. Bon ok, on ne peut pas dire que je sois bien sûr de savoir ce qu’il m’est arrivé avant d’être Deadpool (c’est ça d’avoir un esprit très dérangé). Mais en tout cas, j’avais même une copine (qui n’était pas sa main droite) : Vanessa Carlysle (aucun lien avec Rumpelstiltskin), une mutante connue sous le nom de Copycat (comme Mystique mais en mieux, ça fera les pieds à Wolverine).
Sauf que là, ma vie a tourné de la comédie romantique au drame : nous étions amoureux mais on m’a diagnostiqué un cancer donc j’ai tout laissé tomber. Et c’est là qu’on m’a fait devenir Deadpool. Les gens de Weapon X (vous savez, ceux qui ont donné à Wolverine un squelette en adamantium) ont fait en sorte que mon cancer ne soit plus un problème, ils m’ont filé un pouvoir de guérison encore plus puissant que celui de Wolverine. (Le résultat n’est clairement pas beau à voir, vaut mieux garder le masque.) (Vous pensez que Spider-Man a le même problème et que c’est pour ça qu’il a aussi un masque intégral ? )

Voilà comment j’ai démarré ma vie de mercenaire en temps que Deadpool.

 

DeadpoolIcon Là où l’on va, on n’a pas besoin de route (juste de nouveaux comics)

Personne ne me traite de mauviette ! (Il a toujours rêvé d’être dans Retour vers le futur.) (Il aurait mieux fait de rêver d’apprendre à faire un vraie transition.)
(Spoiler alert, il va raconter comment il a pété un câble.) (Ou plus exactement comment il s’est fait péter par Cable.)
Après ma (fabuleuse) série, j’ai démarré des aventures en duo avec Cable, un mutant psychique (et psychopathe) qui vient du futur. Bon, ok, il avait pas très envie que je l’accompagne. Il a essayé de me tuer plusieurs fois (il a réussi mais bon Deadpool revient toujours) (pour jouer un mauvais tour). Et on a fini par être inséparables.

Deadpool-Cable

Plus tard, Wolverine m’a même invité pour le rejoindre dans son groupe secret de X-Men pas gentils : X-Force !

Deadpool_X-Force

 

J’ai eu aussi plusieurs autres mini-séries. Il y a même eu la série Deadpool Corps ! Vous voyez Green Lantern, le mec tout vert qui a besoin d’un anneau pour avoir ses pouvoirs (comme Sauron mais en ringard) ? Bah voilà, il fait partie des Green Lantern Corps donc moi, j’ai eu mes Deadpool Corps ! (En plus, il est chez DC donc tout pourri, alors que nous sommes chez Marvel donc super bien.) (Tiens, on a lâché Trollpool.)
Et donc Deadpool Corps, c’est moi avec les versions de moi venant d’univers parallèle. Il y a notamment Lady Deadpool, comme moi mais en version femme. On a essayé de s’emballer une fois, grosse erreur, encore pire que de croiser les effluves.

Deadpool-Lady

Bougez pas, je vais vous trouver la photo des Deadpool Corps. Vous allez voir, on est super !

Deadpool_Merc_with_a_Mouth_Vol_1_7_Textless

 

Avec tous ces comics qui me mettent en scène, j’ai pu m’adonner à certaines de mes grandes passions.

Par exemple, empêcher les gens de dire des conneries sur Star Wars :

Deadpool-SW

 

 

J’adore aussi le cosplay !
J’ai déjà porté pas mal de costumes différents et ça a toujours été un succès. Comme je vous aime bien, voilà une petite galerie de mes meilleurs costumes. La treizième photo va vous surprendre ! (Et hop, comme ça, tout le monde va venir regarder nos cosplays.) (Mais abruti, c’est pas à mettre dans le post, c’est à l’extérieur qu’il faut faire ça pour attirer les curieux. Une fois qu’ils sont là, ça ne rapporte rien de plus.) (Je te rappelle que tu es dans la tête de Deadpool. Pourquoi tu veux être logique ? ) (Ouais non, t’as raison, je vais aller dormir un peu plutôt.)
Non mais vos gueules tous les deux, c’est un article sur Deadpool, c’est-à-dire moi, pas sur les deux voix dans la tête de Deadpool. Franchement qui voudrait un article sur deux voix débiles dans ma tête ? (Moi.) (Moi aussi.)

 

DeadpoolIcon Deadpool: The Next Generation

(Cet article n’a vraiment aucun sens.)
(Comme Deadpool en somme.)

Je sais ce que vous vous dites. Vous êtes là à attendre si impatiemment de pouvoir aller voir mon super film et voulez donc savoir quels comics lire pour patienter.
La réponse est simple : tous les comics sur lesquels il y a Deadpool dans le titre !

Comment ça, vous voulez une liste raccourcie ? Non mais je vais pas choisir mes comics de moi préférés. Ce serait comme me demander si je préfère mes bras ou mes jambes. (Il s’est quand même plus souvent tranché les jambes que les bras.)

Bon ok, s’il fallait commencer par l’essentiel, il faut probablement prendre les deux dernières séries principales.

  • Deadpool (2008), numéros 1 à 63.
  • Deadpool (2013), numéros 1 à 45.

Si vous en voulez un peu plus :

  • Cable & Deadpool (2004), numéros 1 à 50.
  • Uncanny X-Force (2010), numéros 1 à 35.

Après ça, il y a la nouvelle série qui a démarré depuis peu. Pour l’instant on en est à 6 numéros donc je vais vous laisser la lire pour que vous jugiez par vous-même.

deadpool_face_icon

Et n’oubliez pas, si vous allez tous voir mon film, ce sera tournée de chimichangas (pour moi \o/ ) ! (Ouais, on partage jamais la bouffe…) (En même temps le voir bouffer coupe tout appétit.)

Deadpool-eat

 

9 réflexions sur “Deadpool

  1. Le Roy Dit Nous Voulons dit :

    Bon tu as gagné une nouvelle abonnée. J’ai explosé de rire en lisant ton article.
    Bravo bravo. Avec June justement on parlait de nos propres voix dans nos têtes taleur. Ça rejoint un peu cet article.

    J’aime les jeux de mots style Deadpool Mouillée et les références diverses et variées. 😂😂

    • Lost in Chapter 13 dit :

      Ahah merci beaucoup ! 😀
      Mes comics préférés de Deadpool justement sont ceux avec les voix dans sa tête. Y a même tout un passage où le seul décor est l’intérieur de sa tête et la déco est très spéciale mais surtout les « habitants » sont vraiment fous, enfin du grand Deadpool donc.

  2. Charmant-Petit-Monstre dit :

    Encore une fois, tu t’es surpassé avec cet article deadpoolesque (que j’avais loupé à ma grande honte) qui m’a fait tellement rire ! Rien que l’illustration BD sur les « bullshits » sur Star Wars… (là je mime un coeur avec mes mains).
    Je crois que je vais te vouer un culte en fait (ça va les chevilles ?).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s